il y a 5 ans
|740 vues

Dyslexie. Rôle du parent par Concepcion El Chami

FONDATION DYSLEXIE Jacques Beaulaton
 
Le témoignage d'une maman dont le fils Dolan, dyslexique, vient de réussir son bac.

Le document "identifiants espace Cyclades" peut être assimilé à la deuxième carte d'identité du lycéen et du collégien. Ce document donne, en effet, les codes pour accéder à l'espace CYCLADES. Sur cet espace tous et toutes les élèves scolarisés vont pouvoir s'inscrire aux examens, récupérer leurs convocations, prendre connaissances de leurs notes et du résultat final de leur épreuve. Ce document est donc le graal administratif pour accéder à la certification finale tant convoitée par tous nos lycéens et lycéennes.

 

Laissez-moi vous raconter comment ce document si important a été distribué à mes élèves.

Nous sommes un mercredi après-midi et ma classe planche dure sur un exercice de physique nécessitant un raisonnement mathématique assez détaillé. J'ai autorisé le travail par deux ainsi que l'utilisation de tous les documents distribués début le début du chapitre. Les tables sont encombrées, les élèves sont concentrés et je circule dans la classe.

Un coup décidé à la porte nous fait cesser séance tenante nos activités. Une représentante de la direction arrive avec un paquet de photocopies en annonçant qu'elle va distribuer les codes "Cyclades", "que c'est vraiment important", "qu'il ne faut vraiment pas le perdre" et patati et patata…

Un papier blanc, imprimé en noir sur un feuille A5 atterri nominativement sur la table de chaque élève, au milieu des formules des maths, des formules de physique, du cours et du livret d'exercices que j'avais distribué.

Et voilà comment les codes permettant de s'inscrire au bac, de récupérer les convocations et les notes ont été distribués.

Devant une telle distribution, je suis passée auprès de chaque élève que je connaissais avec des problèmes d'organisation pour faire classer ce document au bon endroit et reprendre les consignes. Il y a fort à parier que sans mon intervention, ce petit papier blanc, destiné à un magnifique avenir,  aurait terminé sa courte vie, au mieux au fond du sac voir perdu ou jeté.

Propos recueilli par Dyslexiques de France